Gillian Welch & David Rawlings, une histoire de couple

Mercredi dernier, Charlotte et moi sommes allés au concert de Gillian Welch et David Rawlings…

Non, je ne veux pas commencer comme ça. Je voudrais parler de Mathilde et Vincent. Oui, Mathilde et Vincent, nous écoutons Gillian Welch grâce à eux. En 2007, Charlotte et Mathilde ont commencé à chanter ensemble, Vincent et moi les avons rejoint assez rapidement. Nous avons monté un groupe de reprises, The Matelots. Mathilde nous a fait écouter Gillian Welch, une rencontre, un déclic. Petit à petit au travers de quelques reprises, nous sommes tombés amoureux de la musique de ce couple. Moi, je me suis rapproché de la folk et du Bluegrass

A l’époque, c’était:

  • Annabelle
  • By the mark
  • Everything is free

Vous ne connaissez probablement pas Gillian Welch et David Rawlings mais je vais essayer de vous les présenter.

Ils se sont rencontrés pendant leurs études au Berklee school of music. Puis en 1992 se sont installés à Nashville. Dès 1995, ils rencontrent T-Bone Burnett, celui-ci produira leur premier album « Revival », édité par le label Almo sounds en 1996. Il ont beaucoup de participations à leur actif: la BO du film des frères Cohen, « O’Brother », l’album « Sailing to Philadelphia » de Mark Knopfler et  « Heartbreaker » de Ryan Adams.

Leur discographie reflete leur décontraction et une certaine nonchalance, ils prennent le temps de sortir leurs albums.

Voici leur discographie:

  • Revival, produit par T-Bone Burnett, Almo Sounds, 1996
  • Hell Among the Yearlings, produit par T-Bone Burnett, Almo Sounds, 1998
  • Time (The Revelator), produit par David Rawlings, Acony Records, 2001
  • Soul Journey, produit par David Rawlings, Acony Records, 2003
  • The Harrow and the Harvest, produit par David Rawlings, Acony Records, 2011
  • Leur concert à La Maroquinerie coincidait plus ou moins avec l’anniversaire de Charlotte, je voulais lui faire plaisir, j’y suis arrivé. Pas la peine d’en rajouter, à vous de faire le reste….

    Posté le Mercredi 16 novembre 2011 à 8:48 par Ab'Fab

    Réagissez et laissez votre commentaire