Metallica façon blitz

Enfin les Four Horsemen sont de retour, et pas de n’importe quelle façon.
Cette fois-ci, ils reviennent avec un opus intitulé Death Magnetic, ceci n’est ni une nécrologie ni la chronique d’une mort annoncée.

Si je devais résumer en un seul mot cet album ce serait Blitztallica.

Le son est tout simplement impressionant. Dès la première écoute on se retrouve projeté dans la pièce et éparpillé façon puzzle.
Nos 4 ferrailleurs sont en totale osmose et on ressent une cohésion très forte entre eux, déjà perceptible sur leur tournée d’été.
On retrouve les pilliers du groupe qui ont fait leur marque de fabrique: gros riffs efficaces façon tronçonneuse ,chant et mélodies très précis: c’est du grand James Hetfield. Kirk Hammet nous fait miauler sa guitare tel un chat de gouttière en mal de femelle avec ses solos bien ficelés. Vous pourrez aussi remarquer la présence du bassiste Robert Trujillo qui vient soutenir la frappe de Lars Ulrich qui martelle toujours ses fûts telle une massue.

On sent que le travail de production est énorme sur cet album, le groupe a eu raison de s’offrir les services de Rick Rubin (U2, Red Hot Chili Peppers, System of a Down, Rage Against the Machine, AC/DC Slayer…). St Anger sonnait le départ de Bob Rock.
Chaque musicien a pu s’exprimer pleinement. Et, une fois n’est pas coutume, les quatre sont crédités sur chacun des dix titres.

En revanche, je ne considère pas cet album comme un retour aux sources, c’est tout simplement un mix de ce que Metallica fait depuis plus de quinze ans.
C’est un aboutissement.

Alors courez l’acheter!

Let’s Rock

A lire: L’industrie du disque selon Rick Rubin

et pour le plaisir des mirettes et des niches à miel: [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=2fJRFg-SK8I[/youtube]

Pour ceux qui ne s’en lasse pas allez voir ce coverband

Posté le Jeudi 11 septembre 2008 à 12:48 par Ab'Fab

Réagissez et laissez votre commentaire