50 ans d’histoire du Rock

Fils de …

Jakob Dylan

Alors que ce pauvre Jeanjean Sarkozy a renoncé à son stage à l’Epad, voici une liste non exhaustive, des fils et filles de musiciens à qui le nom, n’a pas porté de préjudice…

serait-ce le talent ?

  1. Jeff Buckley, fils de Tim Buckley
  2. Chris Stills, fils de Stephen Stills (Crosby, Stills and Nash) et Véronique Sanson
  3. Matthieu Chedid alias -M-, fils de Louis Chedid
  4. Norah Jones, fille de Ravi Shankar (le plus grand joueur de Sitar)
  5. Jason Bonham fils John Bonham (Batteur de Led Zep)
  6. Neneh et Eagle Eye Cherry, enfants de Don Cherry
  7. Thomas Dutronc fils de Jaques Dutronc et Françoise Hardy
  8. Charlotte Gainsbourg fille de Serge G… (très lourde hérédité dans ce cas)
  9. Arthur H et Izïa, enfants de Jaques Higelin
  10. John Lee Hooker Jr, fils de … Devinez !
  11. Sean Lennon, fils de John Lennon. Dur de passer après une légende !
  12. Ziggy et Julian Marley, fils de Bob. La c’est carrément un Dieu pour certains Rastas.
  13. Nancy Sinatra, fille du grand crooner Franck Sinatra
  14. Rufus Wainwright, fils de Loudon Wainwright III et de Kate Mc Garrigle chanteurs folk canadiens
  15. Dweezil Zappa, fils de guitar hero, Franck Zappa
  16. Jakob Dylan (the Wallflowers), encore un fils de Bob (faudra que je pense faire un article sur « les légendes du nom de Bob »)
  17. Bebel Gilberto, fille de Joao Gilberto (Bossa Nova, Samba)
  18. Petra Haden, fille du bassiste de jazz Charlie Haden
  19. Joe Summer (Fiction Plane), fils de Sting
  20. Albert Hammond Jr (Strokes), fils d’Albert Hammond, songwriter anglais

Et une petite playlist pour finir la journée en musique « fils de… »

spotify

Il y avait aussi : Ophelie Winter, Jean Michel Jarre, la dynastie Sardou, David Hallyday, les autres Marley, les enfants Souchon et Voulzy, Enrique Iglesias, mais bon, je préfère laisser la playlist telle quelle…

Rémi, le 23 octobre 2009

Plagiat, à qui le tour?

Dans série plagiat, nous continuons avec les Guns’n Roses:

Deux labels indépendants ont décidé de poursuivre les Guns N’ Roses et le groupe Universal musique. La chanson « Riad n’ the bedouins » reprendrait des passages de deux compostions de l’artiste allemand Ulrich Schnauss: « Wherever you are » et « A strangely isolated place » . Les deux labels réclament un million de dollars de dommages.

Ma stupéfaction a été assez grande à la lecture de cette information, sur le site de Rolling Stone Magazine. Mais très vite, je me suis souvenu que G N’ R n’était plus le groupe que j’avais tant aimé, et ce pour plusieurs raisons:

  • Le seul membre ayant été capable de supporter les crises récurrentes de William Axl Rose depuis la naissance du groupe fut W.A.R lui même.
  • D’autre part, la gestion du groupe et de l’égo de chacun des membres a été fragilisée par leur dépendance à l’alcool, la cocaïne, j’en passe et des meilleurs.
  • Enfin, il aura fallu attendre 15 ans entre la sortie de « Spaghetti incident » (1993) et  celle de « Chinese democracy » (2008), 15 ans pendant lesquelles les turpitudes du groupe, jusqu’à sa décomposition, n’auront pas échappé à la presse people et la presse musicale. Sans oublier la rubrique judiciaire avec les différents procès intentés par les membres, à tour de rôle, afin de désigner le propriétaire du nom « Guns N’ Roses » et des chansons. Sans réelle surprise le grand vainqueur de cet épisode fût le charismatique W.A.R.

Et oui, pendant que ce cher Axl se laissait happer par sa paranoïa, son narcissisme et sa mégalomanie, les anciens membres du groupe ont continué leur chemin. Matt Sorum, Duff Mckagan et Slash ne se sont pas reposés sur leurs lauriers.

Dès 1995 Slash sort son premier album solo Slash’s Snakepit « It’s five o’clock somewhere ».Il est accompagné de Gilby Clark (guitare), Matt Sorum (Batterie), tous deux ex Guns, de Mike Inez (bassiste de Alice In chains) et d’Eric Dover (Chant). « Ain’t life grand » sort en 2000 sous la même entité mais avec d’autres musiciens pour accompagner Slash. En 2004 et 2007, il sort « contraband » puis « Libertad » avec  Velvet Revolver dont le line up comprend Matt Sorum, Duff Mckagan, Dave kushner et Scott Weilland.

Vous constaterez que je n’ai pas détaillé la carrière de chaque membre, je me suis attardé sur les plus emblématiques et charismatiques.

Encore une fois, je constate que les musiciens qui s’attardent sur le traitement de leur image et qui ne vont pas à l’essentiel s’égarent. La justice nous dira si il y a réellement eu plagia. Mais quelque soit le résultat, on peut déjà dire que la médiocrité de   »Chinese democracy »  est venue entériner la mort du groupe Guns N’ Roses.

Ab'Fab, le 7 octobre 2009

Une grille d’accords et tant de chansons

Cela fait quelque temps que je m’amuse à recenser les chansons qui sont composées des mêmes grilles et parfois des mêmes rythmes.

Récemment, j’ai été amené à travailler sur une chanson. J’ai donc relevé les accords et tout le toutime.
Il s’agissait de Belle demoiselle (2007) de Christophe Maé. Oui, c’est vrai, je vous l’accorde cette chanson est relativement médiocre. Et là, en tendant mon oreille, à la première écoute, je remarque qu’il s’agit de cette fameuse grille d’accords que je connais par coeur (Am, F, C, G). Je creuse un petit peu car la production me fait penser à un autre artiste que j’apprécie pour certaines de ses chansons et pour les musiciens qui l’accompagnent (en particulier, Sébastien Chouard: guitariste): Gerald Depalmas. Je finis par mettre en parallèle Belle demoiselle avec le refrain de Une seule vie (extrait de l’album Marché dans le sable (2000)). Le rythme et la grille sont identiques.

Remontons un peu le temps et comparons maintenant une seule vie avec… Save tonight d’Eagle-eye Cherry (extrait de l’album Desireless (1998)) et là, c’est encore une fois la même chose rythmiquement et harmoniquement.


Alors tous à vos lecteurs, si vous trouvez des chansons qui se ressemblent ou qui ont la même grille que celles dont je vous ai parlé précédemment écrivez-moi.
Je reviendrais prochainement pour allonger la liste.

Ab'Fab, le 4 juillet 2008

Céline Dion responsable du pire “affront musical”

La chanteuse canadienne Céline Dion a été élue responsable du pire « affront musical » au monde par le magazine britannique Total Guitar, pour son interprétation « sacrilège » d’une chanson du groupe de hard-rock AC/DC « You Shook Me All Night Long« .L’interprétation est si mauvaise qu’elle a reçu le label « sacrilège » que le mensuel réserve au premier du classement des « pires transpositions ». Céline Dion est suivie par Girls Aloud/Sugababes pour leur interprétation de « Walk This Way » (Run DMC and Aerosmith).

La meilleure transposition est en revanche due à Jimi Hendrix pour sa version de « All Along The Watchtower » de Bob Dylan, selon le magazine.

Source : AFP

Je confirme le carnage. Je défie quiconque d’écouter la chanson jusqu’au bout! Il gagne alors le droit de lire un peu plus assiduement ce blog !

Rémi, le 22 juin 2008

Billy Preston père du son moderne

Billy PrestonMalgré que ce ne soit pas un « nom », c’est peut-être une des disparition qui m’a le plus marquée. Billy Preston a quitté ce monde le 6 Juin 2006. Et a laissé plus d’un orphelin.

On ne peut pas passer en revue l’exhaustivité de sa carrière, de sa vie. Né en 46, il accompagne au piano Ray Charles, Little Richard dès les années 50. Il rencontre alors les Beatles, alors débutants, et se lient d’amitié pour lui. En 69, il participe aux sessions d’enregistrement de Let It Be, et d’Abbey Road des Beatles essentiellement au clavier électrique. Le solo de Get Back, c’est lui…

Il faisait partie de ces personnalités qui méritaient d’être nommées « le cinquième Beatle ». John Lennon lui-même était favorable à son intégration dans le groupe en 1969.

Ca carrière ne s’arrete pas avec la séparation des Beatles, au contraire, il intervient aux cotés de John Lennon, George Harrisson, Eric Clapton, Peter Frampton, Joe Cocker, Bob Dylan, Sam Cooke, Elton John, et des Rolling Stones… et l’an passé avec les Red Hot Chili Pepper.

  • 20 albums solo
  • 10 albums de Gospels
  • Une cinquantaine de participation
  • 10 Films (parce qu’il était aussi acteur)
  • Billy Preston est décédé le jour du concert lyonnais des Red Hot Chili Peppers qu’il avait accompagné aux claviers sur le dernier album, Stadium Arcadium. Le chanteur Anthony Kiedis lui a rendu un hommage pendant le concert.
  • Miles Davis a intitulé une de ses chansons Billy Preston en son hommage.
  • Billy Preston est un des rares musiciens à avoir vu son nom apparaître sur une pochette d’un album des Beatles (tout comme Allan Civil).

Voici une chanson funky extraite de son œuvre solo et qui lui valu un Grammy Award en 1972, Outa-Space. Vous trouverez des milliers d’autres merveilles en parcourant sa discographie et vous en arriverez tous à la même conclusion, Billy Preston est un des pères du son de la musique moderne.

Rémi, le 18 novembre 2007

Tokio Hotel massacre Instant Karma

Instant Karma - John LennonPauvre John Lennon, il doit se retourner dans sa tombe.

A l’occasion de « Urgence Darfour » l’album « Make some noise, the Amnesty International campaign to save Darfur » de reprises de Lennon aux bénéfices des victimes de la guerre, les 4 morveux de Tokio Hotel ont tout bonnement repris Instant Karma ! D’ailleurs, pas moins de 3 versions de « Instant Karma » sur cet album, dont une de Duran Duran et une autre de U2.

Ils se sont sentis obligé d’y mettre leur touche, et c’est juste une horreur ! Il parait même qu’ils seraient même convaincus d’en avoir fait un chef d’oeuvre.

Je ne m’etendrai pas sur le sujet Tokio Hotel, leur popularité étant tel, que je ne voudrais pas m’attirer trop d’ennemis ! Quoi que, la cible marketing doit être la même que Kyo, et j’ai peu de chance de les retrouver sur ce blog.

Si, par contre je suis ultra fan du look glam taille 12 ans, d’ailleurs Bonnie Tyler ne s’est pas remise de la coiffure du chanteur (ou chanteuse je ne sais pas trop) ! Le pire c’est qu’ils n’hésitent pas à citer David Bowie comme leur maître à penser ! Dur !

Pour ceux qui veulent vivre une expérience détestable je vous laisse suivre le lien vers deezer, moi je préfère vous mettre l’original.

3 mots quand même sur cette superbe chanson du maître John Lennon :

  •  Il faut rappeler que c’est une des seules collaborations avec George Harrisson depuis la fin des Beatles
  • 10 jours seulement entre l’écriture et la sortie du single
  • Le single est sorti avec l’indication : « Play Loud« . Marrant quand on connait le titre de l’album « Make Some Noise – Save Darfur » … :)

Rémi, le 2 octobre 2007