La country Bluegrass de The Secret Sisters

Jeudi dernier, ma femme et moi sommes sortis…

En fait, j’ai commencé cet article, à ma sortie du concert de Ray Lamontagne, le 17 février 2011, mais je n’ai jamais réussi à le terminer (c’est mon côté Jean-Claude Dus, j’ai toujours eu du mal à conclure). Au fond, je n’avais probablement pas envie de faire un live report. C’était pourtant une prestation mémorable. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

La prestation était assez courte, à mon goût, mais a remporté un franc succès. Si vous aimez June & Lula, vous tomberez amoureux de The Secret Sisters. J’ai rarement entendu des voix aussi pures et plus particulièrement en live: pour résumer, justesse et finesse sont les maitres mots. En à peine 45 minutes, le décor a été planté et ma chérie Chacha conquise. Oui, elles ont réussi à détendre ma chère et tendre (moi aussi au passage) car nous avions laissé notre belle petite fille à sa grand mère.

Ce que je retiens de cette sortie au delà de la prestation de Ray Lamontagne, c’est la première partie, The Secret Sisters.

Quel moment magique!!!

En fait, j’ai réécouté leur album cette semaine, là je me suis martifouetté. Pourquoi n’ai je pas pris le temps de vous en parler plutôt? J’ai publié le lien Spotify de leur album « The Secret Sisters« , rien de plus. Non, en fait entre temps, j’ai cultivé le baobab qui pousse dans ma main et me sert de canne.

Elles méritent mieux. Oui, beaucoup mieux!!!

The Secret Sisters, ce sont ces voix qui vous réconfortent dans les moments de votre vie les plus difficiles. Les mélodies de leurs chansons m’ont emmené aussi loin que certains de mes rêves. A plusieurs reprises, je me suis laissée bercer par les voix de ses deux anges, je me suis retrouvé plongé dans le film des frères Cohen « O’Brother« .

Lors de ma première écoute, rencontre, j’ai été saisi au point d’en avoir les larmes aux yeux. Je me suis alors rappelé de certains moments de ma vie, moments essentiels, une vraie madelaine de Proust.

Au delà de toutes ces appréciations, ces deux jolies jeunes femmes sont produites par T Bone Burnett. Dites les filles, je vous paie un verre, vous me le présentez, j’ai un truc à lui proposer?

Posté le Mardi 14 juin 2011 à 4:56 par Ab'Fab

Réagissez et laissez votre commentaire